caroline lemignard:

 

à la sortie du conservatoire de région de Clermont-Ferrand, avec un diplôme mention très bien qui sert à rien car on s'en fout sauf quand on me demande un cv, j'ai la chance d'être repérée et engagée pour reprendre un rôle dans un spectacle dit « de rue » dans lequel je jouerai 16 ans durant. À partir de là, je joue avec plusieurs compagnies très diférentes. Ainsi dès le début de mon chemin professionnel j'ai la chance et la richesse de me retrouver à jouer aussi bien sur des plateaux de scènes nationales, dans l'espace public, en passant par des salles des fêtes improbables.

 

Dès que j'en ai la possibilité je fais des stages, plus ou moins épanouissants. Je garde de forts souvenirs entre autres avec, Vincent Rouche (Clown), Philippe Calvario et Michel Fau (tragédie), Haim Isaacs du Roy Hart (entrainement vocal et musical), Cédric Paga (clown), Richard Cayre (butho) ...

 

Tantôt comédienne pour les uns, ou regard complice à la mise en scène et à la direction d'acteurs pour les autres, j'ai souvent eu l'urgence du pas le choix de créer depuis 1998 des spectacles qui posent une question récurrente formulée ainsi par le philosophe Clément Rosset:

"Comment concilier l’amour de l’existence avec l’ensemble des arguments plausibles ou raisonnables qui tous contribuent à tailler celui-ci en pièces ?"

 

En ce moment je travaille essentiellement à la direction d'acteurs chez Les Clowns Stéthoscopes (clowns hospitaliers de Bordeaux). Nous jouons dans plusieurs services à l'hôpital des enfants et dans 3 EHPAD. J'ai aussi créé avec eux, une performance imperformante : Le Bal ... 

 

 

 

 

 

 

Berceuse assassine OLIVIER VILLANOVE
Berceuse assassine OLIVIER VILLANOVE